Musée Romand de la Machine Agricole

L'avantage des petites routes, c'est que l'on découvre des merveilles sans les chercher...le 22 avril, en rentrant de Genève et en faisant un crochet par la magnifique vallée de Joux, j'aperçois une grande façade avec écrit : "Moulin de Chiblins" avec des engins mécaniques dans la cour. Je fais demi-tour et découvre le musée des machines agricoles.
Comme je préfère nettement la mécanique à rouages, pistons et roues dentées à celle, tout aussi complexe mais moins visible des microprocesseurs et autres composants électroniques qui nous permettent de publier sur "Blogger",  je pénètre dans cette belle bâtisse qui sent l'huile et le fer.
Le musée est fermé... m'annonce une personne qui entretient le site, mais quand je lui dit que je viens du Valais, il m'allume toute les salles en me disant : "Faite comme chez-vous ! et vous paierez à la sortie."


Et là, un voyage dans le temps de deux heures m’emmène sur la planète terre au sens propre du terme. Dans les salles se succèdent tout les premiers outils pour les travaux des champs, de la foret, de la vigne, du bois, de la maison et j’en passe… Si certain outils me sont familiers, d’autres méritent quelques réflexions pour savoir leurs utilités et leurs fonctionnements, quand aux plus inconnus, la fiche technique permet d’en découvrir l’usage.







Ci-dessus, pour transporter le lait et a coté, 
les outils pour la cave, et ci-dessous, de la bonne
mécanique pour faire les andins. Cela ressemble a des petites mains articulées autour d'un moyeu actionné par les roues et tiré par un cheval.
D'autre sont tirées par un homme, pendant que son compère dirige la machine. Tinguely a du s'inspirer de ces outils pour faire ses oeuvres...
Des démonstrations avec des outils sont effectuées a certaine occasions.

Plus d'information sur le site internet du musée.

Plus de 2000 pièces de collection et 200 ans d'histoires agricoles se côtoient dans ce cadre magnifique.
"Quand l'évolution technique s'emballe, il fait bon se souvenir 
de la complicité de l'homme avec la nature"

 Une machine a ouvrir et fermer les boites de conserves. Au fur a mesure de l'utilisation, la hauteur de la boite diminue, car elle est réutilisée chaque fois... ça finit par une petite boite de thon !

  Des sacs pour la farine, avec mon nom d'un coté, et ma date de naissance de l'autre... serais-je passé par ici dans une autre vie ?!

 Des colliers en bois...

J'avais été visiter un autre musée de ce genre près d'Anger ,  "La Petite Couère " avec une immense collection d'objet en tout genre, et ce musée a bien changé, il faudra que je retourne le visiter car il s'est développé !

Si vous passez dans le coin, ça mérite le détour !!












Mois d’ouverture : du 1er mars au 31 octobre
Jours : jeudi, samedi et dimanche
Heures : de 14h à 18h










                                                                                      

Aucun commentaire:

Publier un commentaire