jeudi 23 septembre 2021

Pierre Avoi et Lac des Vaux

La montée à la Pierre Avoi en passant par le bisse de Levron, au dessus de Verbier est le plus joli chemin sur les trois que j'ai emprunté pour accéder à ce sphinx de roche qui domine la plaine du Rhône.

Départ du parking des Planards, le sentier suit le bisse et la rando commence tout en douceur, pour une fois, pour arriver à la chute du bisse, celui-ci s'arrêtant brusquement en haut d'une falaise vertigineuse de 150m. Maintenant, les choses sérieuses commencent avec un sentier qui s'élève rapidement dans la forêt pour arriver en bordure des Déforants, un cirque rocheux qui me fait penser à l'Ilgraben.



Plus que quelques mètres à gravir pour accéder au sommet de la Pierre, et profiter par à coup du paysage, entre deux passages de brumes avant de rejoindre la Croix de Coeur pour la bière du jour accompagnée d'une tarte aux pommes. 







Le lendemain, départ pour le Lac des Vaux, avec au passage une vue sur le parcours effectué la veille... c'est impressionnant ce qu'on peut faire en mettant simplement un pas devant l'autre !

Le premier lac dans lequel se reflète la Pointe de Champ Ferret et un tapis de linaigrettes qui fait penser que la neige va bientôt venir dire bonjour aux sommets. En attendant, c'est les couleurs d'automne qui se préparent à nous en mettre plein la vue ! Chaque chose en son temps ...
 
Après le casse-croûte les pieds dans l'eau, petit tour du lac avant la montée du col du Créblet et une très jolie descente qui nous ramène à la Croix de Coeur, pour une tarte aux myrtilles cette fois, en avant goût de celle qui sera préparée plus tard avec la récolte du jour !


lundi 20 septembre 2021

Augstmatthorn

Après le bleu de l'Oeschinensee, celui du lac de Brienz depuis le sommet du Augstmatthorn est tout autant fabuleux, bien que la montée soit un peu plus ardue...



Au départ du parking, le sommet, c'est droit en-haut ! Le ton est donné !

Heureusement quelques nuages nous accompagnent presque jusqu'au sommet et l'ombre qui va avec nous aide pour la montée. Un petit coup d'oeil de temps en temps en arrière nous fait voir la progression. Le spectacle sur le lac de Brienz ne sera visible qu'à l'arrivée sur l'arrête sommitale, mais quel spectacle !!

Le souffle est déjà court, mais là, il est carrément coupé !! 

Et comme les mots sont souvent inutiles devant tant de beauté, je vous laisse apprécier en silence...















dimanche 19 septembre 2021

Gadmental et Oeschinensee

Retour à Kandersteg pour deux balades extraordinaires !!

La première nous fait remonter les gorges étroites de la Kander pour arriver dans le Gasternental, vallée verdoyante et perdue, qui contraste avec le sentier escarpé pour y parvenir. Ma première visite nous avait conduit jusqu'au bout du vallon, près du glacier. 

Cette fois, ce sera une très belle montée en direction de Sunnbuel, que l'on peut atteindre également en téléphérique, mais ce n'est pas trop notre style ! La beauté de la montée nous donnera encore une fois raison... la descente un peu moins, un long chemin sinueux nous fera d'autant plus apprécier  la bière à l'arrivée ! 








Et le soir, au camping du Rendez-Vous, pour la vanlife, inauguration du four à raclette de poche. 

Un peu sceptique au départ, j'ai été "déçu en bien" comme le disent  les vaudois.

 Simple et efficace !! 


La balade ici

Le lendemain, départ de bonne heure pour un très beau lac de montagne, l'Oeschinensee ! Visité déjà à trois reprises et toujours autant émerveillé !

Si, exceptionnellement,  la montée se fait en télécabine, c'est pour pouvoir profiter plus longtemps de la beauté de ce lieu magique.  Nous arrivons juste pour l'apparition du soleil mais la montée se fera heureusement à l'ombre. Et au détour du sentier, le Lac commence à se dévoiler petit à petit, à mesure que le soleil le fait changer de couleur. Le sentier est déjà bien fréquenté, et les "places avec vue" un peu trop bruyantes. Alors la pause se fera quelques mètres plus haut, au calme.

Pic-nic à Underbärgli avec fromage d'alpage, saucisson fumé de vache et vue sur le lac, puis retour par le même chemin afin de profiter encore une fois d'en haut, avec un nouvel éclairage  et sous un autre angle de l'Oeschinensee avant la descente sur Kandersteg. 

Bonne balade !