mercredi 23 juin 2021

Moulin des Roches et Saut du Doubs

Comme le temps est à la pluie, autant en profiter pour aller se cacher dans des grottes...et celles du Moulins des Roches, à Le Locle, sont très spéciales...

 

Le Locle, cité horlogère, où les montres sont omniprésentes, possède un moulin bien caché dans des grottes profondes. Aménagées dès le XVII ème siècle, elles ont vu se succéder plusieurs propriétaires pour divers utilisations, jusqu'à devenir le dépotoir de déchets carnés d'un abattoir - frontière. 

Des courageux se sont mis en tête de restaurer cet endroit, et après plus de quinze ans de travaux et de déblaiements, ils ont réussi à faire revivre cet endroit mystérieux.

 Les visiter vaut le détour, et lire leur histoire mérite un "clic" de souris

 



 Le ciel devenant plus clément juste à la sortie des grottes, un petit crochet par les Brenets et en route pour le Saut du Doubs par en sentier verdoyant et frais. 

Pic-nic sur la Tête à Calvin avec une magnifique vue sur les méandres du Doubs, dont les eaux sont troublées régulièrement par le passage des bateaux qui emmènent les touristes découvrir cette impressionnante chute d'eau.





Impressionnante, c'est bien le mot. Autant du côté français, d’où elle prend des airs de robe de mariée, que du côté suisse, où le fracas de ses eaux fait vibrer la roche sous nos pieds. 

Peut-être  que ces chutes ont donné l'idée à un certain Marcel-Alcide et son copain Adrien de fabriquer cette boisson pétillante que nous avons savouré à l'ombre d'une terrasse... 

J'ai nommé "La Mortuacienne", la Reine des Limonades

Le retour se fera par voie maritime, pour le repos de nos jambes, et le plaisir rafraichissant d'une mini croisière dans ces gorges du Doubs. 
 
Nous passerons devant le promontoire rocheux d’où se sont élancés de nombreuses personnes afin d'établir des records de plongeon de haut vol, parmi eux, un certain Olivier Favre, dont le père à sculpté toutes les statues du sentier du même nom, du côté de la Sagne et du Mt Racine.

La Pensée du jour, c'est d'aller admirer le coucher du soleil depuis le Chasseral,
 et il était bien au rendez-vous !!




 

vendredi 18 juin 2021

Sentier des Statues, Mt Racine

A la Sagne, il existe un sentier qui mène au Mt Racine, où l'on fait des rencontres surprenantes. 

Pendant 35 ans, Georges-André Favre a sculpté plus de 120 troncs pour en extirper sa vision du monde. Sur plus d'un kilomètre de montée, presque chaque pas est une découverte, chaque virage du sentier un émerveillement. Et il faut avoir l'oeil attentif pour ne pas en rater une.

Les statues ont été restaurées depuis ma dernière visite avec les couleurs d'automne, et le plaisir de faire cette randonnée est toujours intact.











 
Un dernier petit raidillon, et tout d'un coup, la vue s'élargit et si les nuages n'étaient pas si nombreux à se promener, les Alpes s'offriraient à nous dans toute leur splendeur !
 
Plus qu'à suivre la crête du Jura jusqu'à la Tête de Ran, en traversant une zone de tirs militaires, où il est fait mention que "paradoxalement, les tirs de l'armée ne dérangent pas la faune locale" (sic)
 
La buvette du Mt Dard était prévue au programme pour un instant de rafraichissement et de gourmandise, hélas, nous n'avons eu que les propositions de desserts à nous mettre sous la dent, la porte était close...
 
Heureusement qu'il restait la laiterie du Petit Martel, recommandée par Isabelle, des chambres d'hôte La Ferme de la Combe, qui nous a permis de découvrir un choix de fromages afin de satisfaire ce désir de gouter aux spécialités régionales. 
 
Plus qu'à aller dormir à côté des vaches...










jeudi 17 juin 2021

Creux du Van

Le Creux du Van, sûrement une de mes dernières visite, l'endroit devient trop fréquenté pour moi.

 

 Tout a commencé par une nuit bien froide du côté du col de l'Aiguillon, après la rando aux Aiguilles de Baulmes. La neige garnissait le pare-brise du van au réveil et le temps semblait hésiter entre rire et pleurer.

Une petite balade à Montborget, histoire d'avoir une vue d’ensemble sur le temps à venir ne nous apprend rien, la pluie et les nuages ont l'air de n'en faire qu'à leurs tête. Aussi nous allons directement au Soliat plutôt que de faire le sentier des 13 contours, au cas où la pluie s’inviterait. 

Mais le ciel décide de nous faire les beaux yeux et le tour du cirque rocheux avec la rencontre des bouquetins sera un vrai plaisir. La journée s’achèvera avec un superbe arc-en-ciel et un magnifique passage de nuages du côté du Petit Martel où nous allons dormir dans un B&B très sympathique, avec un petit déjeuner des plus copieux.