lundi 24 juillet 2017

Le long du Bisse de Nirwäch / Ausserberg

Petit tour sur le bisse de Nirwäch que l'on dit vertigineux, histoire de marcher un peu au plat...ca me changera des grimpettes de ces derniers week end. Départ depuis Ausserberg, ou je retrouve une espèce en voie de développement rapide même dans des petits villages reculés ou très haut dans la montagne, le parcomètre!!! Plutôt une espèce de taxe de séjour pour les voitures qu'une limitation de temps de stationnement pour un véhicule... mais je ne suis pas la pour me prendre la tête à ce sujet, alors en marche Claude et va découvrir ce bisse !


 Ausserberg

La construction se faisait avec les moyens mis à disposition par la nature, un tronc évidé et les roches des alentours pour consolider l'ouvrage.

En voyant les efforts qu'il fallait faire à l'époque pour alimenter en eau un région dont la survie en dépendait, je me dis qu'il en fallait du courage et de la volonté pour construire ces bisses dans des endroits impossibles d'accès et avec les moyens de l'époque, tout ça pour avoir un minimum de confort et de résultat, alors qu'aujourd'hui, il suffit d'ouvrir le robinet ou le frigo pour avoir tout ce qu'il nous faut...




 Cette roue servait de témoin sonore du bon fonctionnement du bisse. Tant que l'eau coulait, elle actionnait cette roue à aube qui actionnait à son tour un marteau dont le battement régulier sur une plaque de fer signifiait que l'eau coulait. Des que le bisse était rompu ou obstrué, le silence nécessitait  une intervention d'urgence.


 Le chemin est taillé dans la roche sur des kilomètres et la pente est respectée sans les niveaux laser d'aujourd'hui...

 De l'autre côté de la vallée, le bisse de Gorperi amène l'eau au village d'Eggerberg. Le tracé est -presque-plus facile...Ce sera pour une prochaine sortie.




 Arrivée à la prise d'eau des deux bisses et pause casse-croute à la fraicheur de la rivière.


 Le retour se fait par le bisse d'Undra Suon qui coule une centaine de mètres en contrebas du bisse de Nirwäch et me ramène a mon point de départ par un magnifique sentier fleuri, agrémenté du chant de l'eau qui coule à un bon débit.


 Tenue de soirée...

 Partage des eaux entre plusieurs villages...

 ...et changement de décors à l'arrivée sur la vallée du Rhône.




 La carte de la randonnée  "CLIC"



5 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette découverte impressionnante.

    RépondreSupprimer
  3. Et bien Dominique...la promenade sur le bisse te fais bégayer de joie ?! Pas la meme manières d'arroser que par chez vous en montagne. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. un chemin magnifique mais périlleux..

    RépondreSupprimer
  5. Juste un petit bout Elfi, juste un petit bout...

    RépondreSupprimer