mardi 4 juin 2019

Lac de Morat

Après une bonne nuit passée sur les coteaux du Vully, avec vue sur le lac de Morat et le panorama des Alpes, une petite balade au port du même nom  pour voir partir le "Ville d'Yverdon" qui va chercher encore quelques passagers en face, aux ports de Vallamand et Môtier, puis le bateau va se glisser dans le canal de la Broye qui rejoint son grand frère, le Lac de Neuchâtel, d'ou il est également possible d'aller au Lac de Bienne par le canal de la Thielle.






Un des plus vieux bateau à vapeur du lac, le "Sirius", nom qui me replonge aussitôt dans les aventures de Tintin dans "L’Étoile Mystérieuse", et "Le trésor de Rackham le Rouge", ou, en compagnie du capitaine Haddock, il part à la recherche du trésor de l'ancêtre du capitaine. 

"Le Sirius" du Lac de Morat, lui, attend patiemment le début de la saison touristique pour faire chauffer sa chaudière et actionner sa corne, annonçant une croisière dans les couloirs du temps sur un lac millénaire.

Un autre bateau a vapeur est en service sur les Trois Lacs, le "Neuchâtel" qui vous emmènera  rêver sur les eaux bleues de la Régions des Trois Lacs: Neuchâtel, Bienne et Morat.




Le lac Léman a son Lavaux et le lac de Morat a son Vully. 
Deux endroits magnifiques ou les pêcheurs côtoient les plaisanciers et une capitaine à la chevelure de feu qui pilote le "Ville d'Yverdon" avec dextérité!







Aucun commentaire:

Publier un commentaire