lundi 14 mai 2018

Oeschinensee, le retour !

Voilà déjà quatre ans que j'ai découvert ce fabuleux lac alpin. On y accède facilement avec la télécabine qui arrive à proximité du lac, ce qui en fait un but de promenade pour ceux qui ne veulent, ou ne peuvent pas trop marcher, avec terrasse et restaurant panoramique. 

 Pour les autres, la randonnée peut commencer. Nous prenons l'option "grimpette" tout de suite, pour avoir l'émerveillement de découvrir petit à petit, et d'en haut, 
les eaux pas encore vraiment turquoise de l'Oeschinensee. 
Pour ca il faut attendre septembre, comme beaucoup de lacs de montagnes.

Je dis "nous", car mon amie Tania, chez qui j'avais été au Portugal, du côté de Figueras de Foz, et que j'ai rejoint à Kandersteg, est de la partie pour une petite visite de la région
avant de partir faire du vélo en Iran.

Ce qui me change un peu la vie, moi qui d'habitude me promène plutot seul pour aller à mon rythme et envie. Mais comme Tania est de très bonne compagnie...




Je me dit que si des gens font des milliers de kilomètres pour venir se promener dans les Alpes suisses, c'est que ca doit en valoir la peine, aussi j'ai décider de restreindre mes déplacements lointain et de profiter pleinement de ces endroits qui sont sur le pas de ma porte.

Je vous laisse situer la Fründenhütte dans le superbe paysage ci dessus, 
celle qui est agrandie ci-dessous.





 Chaque détour de sentier amène sa surprise visuelle et le paysage est différent à chaque fois. La perspective change au fur et à mesure de la montée, puis de la descente, et la marche à pieds est le meilleur truc que l'on ai trouvé pour aller doucement et s'en mettre "plein les mirettes" comme dirait Dominique, blogeur de Mayenne, qui adore mes ballades.


 Point ultime de la ballade d'aujourd'hui, après le casse-croûte panoramique et le bain de pieds dans la fraicheur du torrent en compagnie des chocards qui flairent la bonne affaires avec
 les reliquats du pic-nic, il est temps d'entamer la descente. 
Descente agrémentée d'une rencontre avec un troupeau de majestueux bouquetins qui font mieux que nous, c'est à dire une bonne sieste après le repas.







Le camping du "Rendez-vous" avec son resto et sa fondue terminera cette superbe journée dans un des nombreux paradis qui existent un peu partout, suffit d'y aller...
Demain, autre découverte, le Gastental.




Aucun commentaire: