mercredi 22 octobre 2014

Imagesenballade au Salève


La, j'en vois un qui prend des raccourcis pour monter !!


Et celui-là aussi, mais pour descendre !


Et un autre prend carrément son vélo pendant que moi je marche délicatement le long des falaises...
Enfin, chacun son truc !

Serait-ce les traces d'une rentrée nocturne et difficile ?!

Quand à moi, je fais le sentier de la Corraterie,  du nom d'une rue très fréquentée au centre-ville de Genève...

...les boutiques en moins et la vue en plus !!

Survol du trou de la Tine par les parapentes... le site de décollage est juste derrière.


 Un temps vraiment génial pour une ballade en montagne, d'ailleurs, le sommet du Salève est une petite fourmilière au premier rayon de soleil, et quand arrive l'hiver, le "couvercle" de brouillard recouvre tout le canton et souvent pour longtemps, alors c'est l'endroit le plus près pour se recharger à l'énergie solaire !





...bientot la neige !!   Kenavo !

mardi 21 octobre 2014

Le retour du Jour

 6 hrs du matin... la brume qui serpente entre les collines donne un air fantomatique à la plaine de l'Arve, et les lumières de Bonneville brillent encore dans le petit matin frisquet.

 Le Mt Blanc reprend vie peut à peu, le ciel s'éclairci et laisse apparaitre les trainées blanches des avions de nuits qui se perdent dans le lointain.

 La vie reprend au sommet du Salève, les oiseaux chantent, les cloches des vaches se remettent à tintinnabuler, un coureur se presse déjà sur l'alpage...

 ...tandis qu'un troupeau de chamois se délecte de l'herbe fraiche de rosée, la brume recouvre encore la campagne et les villages, tout la-bas en bas.

 Ca y est, le Soleil commence à illuminer le quai du Mt Blanc et les Pâquis, mon quartier quand j'habitais Genève...

...et moi je me réchauffe doucement en profitant de ce spectacle avant de faire un petit tour sur les sentiers escarpés de cette montagne chère aux Genevois !


lundi 20 octobre 2014

La nuit tombe sur le Salève

La chaine du Mt Blanc dans les dernières minutes de la journée...

 ...le lac d'Annecy, petite gouille aux pieds du massif des Bauges...

 ... Genève qui trempe les siens dans le Lac Léman, et la chaine du Jura qui délimite l'horizon.
Tous les acteurs sont en scène, le spectacle peut commencer!

Le ciel s'embrase d'un coup...

...et des milliers de petits doigts appuient presque en même temps sur autant de milliers d'interrupteurs, pour faire briller de joie les yeux de la Fée électricité ...

...et donnent à la ville du bout du lac un air de Los Angeles  !
Après une nuit sous les étoiles, le phénomène va s'inverser demain matin... alors à demain !

Kenavo et bonne nuit !