mercredi 18 janvier 2017

Chandolin, le village ou l'on entend le silence...

Perché a 2000 mètres d'altitude dans les hauts du Val d'Anniviers, Chandolin embrasse tout le val d'un seul coup d'oeil et la plaine du Rhône dévoile une partie d'elle même depuis le calvaire ou Ella Maillart disait venir "écouter le silence" et ou j'aime venir écouter mon coeur quand celui ci le demande. Eté comme hiver, l'émerveillement est le même quand j'emprunte le chemin qui mène à cet endroit exceptionnel. Un endroit propice a la réflexion de quelques paroles d'Ella Maillart qui sonne juste a cet endroit précis: 

Vieillir pauvrement, riche de tout ce que j'ai appris à me passer. Ella Maillart.

Depuis Zinal, suivre une petite route qui serpente a flan de montagne, croiser St Luc du regard et son fameux raccard qui domine la vallée et continuer la route en direction du ciel, vous ne pouvez pas vous tromper, quand la route s'arrête, c'est la !



Ils sont venu ils sont tous la, le Besso, l'Obergabelhorn, qu'un certain Jérémie Heitz descend à...ski, et le Cervin, qu'une certaine Géraldine Fastnacht saute en...windsuit
La montagne, terrain de jeux d'audacieux, pour être plus près des cieux ? Pour écouter le silence ? Pour se sentir vivre ? Chacun y trouvera sa réponse.



Autre temps, autre idée,  en haut de la montagne tout a gauche s'élève le phare de Griolet a 2998m d'altitude dont la construction décidée en 1866 s'est concrétisée en ...1991.
De la, un panorama fantastique s'offre a la vue de ceux qui s'y rendent.




Une halte s'impose au petit musée consacré à Ella Maillart, histoire de se faire une idée de la vie de cette femme comme il n'y a pas d'homme !


5 commentaires:

Leeloo a dit…

Un régal pour les yeux et idéal pour rêver...

Dédé a dit…

Coucou Claude. Je suis contente de te retrouver à travers tes photos. Tu as raison, cette région du Valais est absolument merveilleuse et j'y retournerai avec plaisir. Comme dans tant d'autres endroits valaisans d'ailleurs. Nous avons de la chance d'habiter un si beau pays. Merci pour ce partage.

Jacques Paillard a dit…

Être chez soi, c'est être là où notre coeur est en paix.

lucile Avril a dit…

Bonjour

vous dire un MERCI ému, vos photos me parlent de ce lieu où je suis allée plus d'une fois ,en hiver , sous la neige, et aussi d'un chalet à St LUC
d'où l'on voyait Pinsec "comme un Christ en croix" ...
Pinsec dont je me demandais si son "nom" ne venait pas de son si faible ensoleillement que la vie devait y être plus rude encore ...

Je n'y allais plus , mais grâce à vous ...

Claude a dit…

Leeloo: pour les yeux...et pour les oreilles, en ces temps bruyants !
Dédé: alors de retour au pays ?
Jacques : t'as trouvé le truc pour écrire les commentaires ici ? Très bien ça !!
Lucile: C'est aussi le but de ce blog, faire voyager les gens, et ça a l'air de fonctionner avec vous, merci