jeudi 29 mai 2014

Tour du Cap Frehel ...le retour !

J'adore le nom: Cap Frehel !

Comme Adelaide, St Jean de Maurienne, St Pierre et Miquelon, 
Le Milieu du Monde,(à coté de Pompaples, petit village Vaudois ou se trouve le moulin Bornu, dont une eau pars dans la Venoge vers le sud et l'autre vers le lac de Neuchatel et la Mer du Nord)

A Pompaples est une fontaine qui coule du Rhône au Rhin, lorsque j'y vais conter ma peine, nord et sud savent mon chagrin.                                                                                                  Paul Budry

Depuis…  une partie des eaux du Nozon s'écoule vers le Talent, jusqu’au … Rhin, et à la mer du Nord et l'autre partie rejoint la Venoge, puis … le Rhône et la Méditerranée, donc le sud. L'endroit, où l’eau en passant,  donne tout son élan au Moulin, se sépare, s’enfante. Deux rivières surprises coulent désormais paisiblement du berceau qui a pris le nom de Milieu du Monde.
... et j'adore cette interprétation du Milieu du Monde:
J’en tire une leçon de vie. Deux personnes se rencontrent, parfois par hasard, se reconnaissent en tant que sœurs ou frères humains, partagent un repas, comme plat de résistance, le partage leurs expériences de vie, leurs souffrances, leurs rêves et leur espérance, leur tête-à-tête, active les rouages des moulins à blé, de la farine, du pain de l’Amour. Le joyeux tic-tac des moulins quotidiens.  Cette rencontre, ce face à face, les yeux dans les yeux, les mains dans les mains si l’on peut, nous fortifient pour reprendre la marche, seuls chacun selon son destin,  vers le nord, vers le sud, vers la mer, vers l’origine de toute vie, là où souffle l’Esprit … à longueur d’onde ! Hors espace-temps !

Peut être les chansons de mon enfance qui parlaient de pays lointains qui font cet effet ?
Cap Frehel, comme la chanteuse, Frehel, (surnommée ainsi, parait-il, en référence au Cap Breton,vu ses origines ) qui porte loin dans la nuit le son de sa voix, comme le phare sa lumière, et guide les gens dans l'obscurité de la salle de spectacle vers des émotions venues d'ailleurs ...

C'est pas encore l'Australie...mais y'a du monde, y'a du monde !!





... tout frais tout neuf

et pour finir, 5 dauphins qui partageaient le souper avec les pêcheurs.



2 commentaires:

Lison a dit…

Très très beau, tout cela. Et l'histoire de partage des eaux, vu sous ce regard, aussi.Dans le sud de France, Le Canal du Midi est alimenté par un canal qui descend de la montagne noire et se déverse dans le point le plus haut du Canal, au Seuil de Naurouze (Aude). De là, les eaux se partagent et filent, l'une vers l' Atlantique, l'autre vers la Méditerranée. Et cela se voit. Qui se souvient de Fréhel...la chanteuse de nos grands parents.. Chanteuse, non ?

Claude a dit…

oui,chanteuse. J'ai oublié de mettre un lien, alors j'en est mis 2 maintenant. Son histoire et une chanson. Bonne journée :-)