dimanche 25 mars 2012

samedi 24 mars 2012

Ile de Peilz

Fascinante Ile de Peilz,première vision du Lac Léman au sortir de la vallée du Rhône et de ses montagnes,anachronisme a fleur d'eau qui  ressemble  a ces mélèzes solitaires perchés la haut sur l'alpage.


. Cette île "pas plus grande qu'un cachot" inspira quelques vers du fameux
"Prisonnier de Chilien" de Byron (1816).
Née de l'amoncellement des alluvions, déversées sans répit par le Rhône, depuis l'époque
glaciaire, elle fut consolidée au XVIII siècle par des enrochements. Cette île est presque
naturelle...Sur cette île, appelée île de Peilz, un très grand arbre est visible de loin. Il est le seul
rescapé des trois platanes plantés en 1851 par la commune de Villeneuve, propriétaire des
lieux.
L'hiver, l'immense feuillu dénudé, squelettique, est tout blanc. Blanc de givre parfois, mais
aussi, soyons moins romantiques, de guano de cormorans. Ces oiseaux migrateurs ont,
depuis une décennie, pris l'habitude d'hiverner en grand nombre dans la réserve naturelle
des Grangettes toute proche. Après avoir passé la journée à pêcher, ils se retirent la nuit
sur l'île, l'arbre servant de dortoir à plusieurs centaines d'individus.
Au printemps, la vie reprend ses droits et l'île évoque une touffe de verdure flottante.
Les oiseaux, surpris, viennent en grand nombre y construire leurs nids. Sur ce sol pierreux,
l'arbre vit en symbiose avec les eaux.
Une autre histoire est racontée dans la région, mais ce n'est peut être qu'une légende, car
aucune preuve ne l'atteste:
Vers le milieu du XIX siècle, un couple de fiancés anglais aurait séjourné à l'hôtel Byron de
Montreux. Ils venaient régulièrement se promener en barque à proximité de l'embouchure
du Rhône. Mais, au cours d'une de ces sorties, le fiancé se noya et la jeune femme fit
accumuler des matériaux sur le haut fond qui devint une île baptisée "île de Paix".
Quelques années plus tard, le Conseil Fédéral offrit cette île à la Reine Victoria qui, peu
disposée à payer des impôts pour un "domaine" aussi petit, la remit à son tour à la
commune de Villeneuve. Légende ou réalité? (texte repris sur internet)



samedi 3 mars 2012